Lorsqu’un couple décide de vivre ensemble, la question financière doit être prise au sérieux. Elle est souvent source de tension et de conflits au sein du couple. L’essentiel est de ne pas adopter une méthode de gestion exclusive. Il faut savoir équilibrer les choses puisqu’être en couple est d’avoir d’un côté une vie commune et de l’autre côté savoir conserver une vie personnelle. Ceci est également valable concernant l’argent.

Mettre tout son argent dans un compte conjoint

On ne fait qu’un maintenant. Alors, il faut partager tout ! C’est donc normal d’avoir un compte conjoint. Tout va bien lorsque vous achetez des biens communs comme une maison. Mais dès lors qu’il s’agit des besoins personnels, les conflits peuvent surgir. De plus, un compte conjoint peut poser bien d’autres problèmes sur le plan administratif. Si l’un devient inapte ou décède, le compte est gelé pendant un certain moment. Si l’autre a de grosses dettes, le compte conjoint peut faire l’objet d’une saisie. Chacun doit donc conserver un compte personnel en dehors du compte conjoint.

Diviser tout à parts égales, même avec des salaires différents

Certains couples pensent faire bien en divisant toutes les dépenses à parts égales même s’ils n’ont pas le même salaire. Avec le temps, le conjoint qui gagne moins va se lasser de devoir maintenir le train de vie tout en serrant la ceinture alors que l’autre aura toujours plus de restes dans son compte. Il peut sentir l’insécurité vis-à-vis de cette situation et finalement l’amertume envers l’autre. Si vous tenez à diviser vos dépenses, partagez-les au prorata des salaires.

Faire ce qui lui convient, chacun de son côté

Lorsque les conjoints ne partagent pas vraiment le même point de vue concernant la gestion financière, cela les emmène à faire chacun ce qu’il veut de son côté. Par exemple entre deux conjoints, l’un économe et l’autre dépensier. Le premier voit l’autre comme insouciant tandis qu’il voit le premier comme égoïste ou angoissé. La frustration peut vite envahir le foyer conjugal. Il faut toujours établir ensemble le budget et partager convenablement les dépenses sans jamais faire le partage simple et frustrant des dépenses variables pour l’un et des dépenses fixes pour l’autre. Il faut mélanger les parts.

Leave a Reply